Le Partage des Connaissances
pour l'adaption aux changements climatiques

Pauvreté et vulnérabilité

Pauvreté et vulnérabilité

L’adaptation au changement climatique, l'action, la vulnérabilité, la pauvreté, et la résilience apparaissent en permanence dans le même contexte. Une meilleure compréhension de leurs origines, leurs significations et des débats autour d'eux permet une introduction à l’adaptation aux changements climatiques en général, et illustre comment elle a évolué à partir d'un concept technique, axée sur les sciences vers un domaine multidisciplinaire étroitement lié à la question plus large du développement.

Ce rapport [anglais - français] des Amis de la Terre International présente plusieurs études de cas (au niveau mondial), expliquant les liens entre les changements climatiques, la vulnérabilité et la pauvreté à partir de plusieurs points de vue au niveau local et présente brièvement les stratégies d'adaptation adoptées jusqu'à présent. Le FIDA a également des éléments introductifs [anglais - français] sur la pauvreté et l'adaptation qui sont plus brefs et plus généraux.

Terminologie et définitions

Le nombre de ressources évaluant la portée et la définition de l'adaptation et plaidant pour l'adaptation à la variabilité et au changement climatique montre que l'adaptation reste une question d'actualité. Un certain nombre d'organisations, au moins dans le contexte anglophone, ont également produit des documents sur les définitions et les liens entre l'adaptation, la vulnérabilité et la pauvreté. Le document du Climate Change Knowledge Network (www.cckn.net) sur les concepts, les questions et les méthodes d'évaluation de la vulnérabilité et de l'adaptation constitue une excellente introduction. Comme l’a fait un numéro spécial de Global Environmental Change, publié dans le cadre du Programme international des dimensions humaines sur les Changements Environnementaux au niveau Mondial.

L’évaluation des impacts et de l’adaptation au changement climatique (AIACC), un projet mené grâce à 24 évaluations régionales menées à travers le monde, est un bon exemple d'approche axée sur la résilience de l'adaptation basée sur cinq piliers fondamentaux définies comme «moyens de subsistance durables». Le document de travail du Centre Tyndall fait quelques connexions entre la vulnérabilité «biophysique» et «sociale». Ce dernier dispose d'un potentiel considérable pour être réduite à travers l'adaptation. Pour un rapport francophone sur la terminologie de la pauvreté et l'adaptation, un bref document de l'ACDI est disponible.

La contribution de CICERO au débat « Que contient un mot ?», explore les implications politiques et de recherche de deux interprétations opposées de la vulnérabilité et de l'adaptation: la vulnérabilité comme« point final »ou comme« point de départ ». S’appuyant sur les recherches dans le contexte de l'Afrique australe et de l’Est, un rapport GECHS 2008 introduit la «vulnérabilité différentielle» et donne des recommandations pour des réponses appropriées. Le site Internet GECHS [http://www.gechs.org/] offre un certain nombre d'autres ressources utiles donnant un aperçu plus précis sur les liens entre l'adaptation et la réduction de la pauvreté (voir la section des ressources pour ce thème).

Pauvreté et Vulnérabilité: Implications pour les politiques d'adaptation et de la Programmation du Développement

La pauvreté et la vulnérabilité sont des dimensions essentielles de la politique d'adaptation et de plaidoyer, ainsi que la programmation de l'adaptation dans le développement. Le site de CARE International sur les changements climatiques [http://www.careclimatechange.org], définit son approche de l'adaptation comme «abordant les causes profondes de la pauvreté et de la vulnérabilité différentielle, qui requiert la réduction des risques de catastrophe, la résilience des moyens de subsistance, le renforcement des capacités locales et l'appui à la mobilisation locale. De même, l'IIDD fournit des orientations aux décideurs et aux praticiens du développement sur la manière de réduire la vulnérabilité grâce à l'adaptation au niveau local. L’éventail de cadres pour la cartographie, l'évaluation et la réduction de la vulnérabilité et la mesure de la capacité d'adaptation est vaste. Nous avons inclus un certain nombre des cadres clés de la section des ressources pour ce thème.

La nécessité d'intégrer efficacement adaptation au changement climatique dans la planification et la pratique du développement et de lier l'adaptation à la réduction des risques de catastrophe est une autre question qui fait actuellement l’objet de beaucoup d’attention. L’importance et la raison de réduire la vulnérabilité humaine à travers une approche commune de l'adaptation au changement climatique et de la réduction des risques de catastrophe ont été explorées par le Stockholm Environment Institute et UNISDR entre autres.

Même s’il y a une vaste gamme de ressources dans ce domaine, les mesures concrètes pour réduire la pauvreté et la vulnérabilité à travers l'adaptation restent souvent vagues. Un exemple en est les «caractéristiques physiques et sociales l'adaptation au changement climatique, à la sécheresse et aux fortes pluies, qui sont examinés dans le rapport de Tyndall sur le projet de recherche «d’adaptation» qui a été mis en œuvre au Mozambique.