Le Partage des Connaissances
pour l'adaption aux changements climatiques

Agriculture, pêche et sécurité alimentaire

Agriculture, pêche et sécurité alimentaire Il est généralement admis que les effets des changements climatiques sur l’agriculture vont sérieusement menacerles possibilités d’atteindre les objectifs de sécurité alimentaire et de réduction de la pauvreté en Afrique. La plupart des recherches sur la sécurité alimentaire et les changements climatiques sur le continent sont centrées sur les zones les plus vulnérables d’Afrique sub-Saharienne, sujettes à de plus en plus fréquentes sécheresses et inondations. Un aperçu général des impacts des changements climatiques sur l’agriculture dans les pays en voie de développement est présenté dans un document de la FAO, qui aborde aussi les problèmes de l’impact des maladies animales. La FAO constate que la sécurité alimentaire est non seulement rattachée à la disponibilité de la nourriture mais aussi à l’accès à cette nourriture et au pouvoir d’achat, qui sont aussi détériorés par les changements climatiques : la baisse de prédictibilité des saisons et les catastrophes climatiques affectent les productions agricoles, les systèmes de distribution de la nourriture et le pouvoir d’achat. Un numéro de « Forum Publication » de l’IFPRI « How will agriculture adapt to a shifting climate? »  fait le lien entre les changements climatiques et la sécurité alimentaire, avec une étude de cas sur le Sénégal.

Sources d’Information


L’IFPRI a publié un certain nombre d’ouvrages en français sur des thèmes clés liés aux changements climatiques et la sécurité alimentaire, dont des rapports sur la dégradation et la nutrition des sols (autres données disponibles dans la section Resources). L’IFPRI a aussi publié des études spécifiques sur des pays et des régions, dont l’Ethiopie et l’Afrique Australe. D’autres études plus approfondies peuvent être trouvées dans de nombreux journaux tels que Global Environmental Change, Global and Planetary Change, Environmental Science, Agriculture, Ecosystems and Environment, and Policy and Mitigation and Adaptation Strategy for Global Change. Pour accéder à ces journaux gratuitement depuis un pays africain, voir GDNet.

Un article technique sur PNAS Journal fait le lien entre le réchauffement de l’Océan Indien à la baisse de la pluviométrie, et par conséquent la baisse de la production alimentaire. Ils existe des alernatives telles que les systèmes de production agricole, avec l’usage de systèmes d’alertes, de la météo, de biotechnologies qui diminueraient à la fois les risques et l’ampleur des dégâts des changements climatiques. Aussi lapublication de l’IIED « Towards Food Sovereignty; Reclaiming Autonomous Food Systems » (vol. 1 & vol. 2), soutient que l’adaptation aux changements climatiques requiert un système de production agricole rural à petite échelle qui est basé sur les savoir-faires locaux.

Sources en Français sur l’Agriculture et la Sécurité Alimentaire


Le nombre de publications en français est considérablement plus limité en dehors des documents traduits par les principaux instituts tels que la FAO, l’IFPRI et le CTA. Afrique Verte, organisation qui travaille sur le développement agricole principalement au Mali, au Burkina Faso et au Niger, offre un nombre de publications sur la sécurité alimentaire et l’agriculture. L’International Union for the Conservation of Nature (IUCN) offre une étude utile sur la désertification et la sécurité alimentaire au Sahel. La majorité des ouvrages en français concernent essentiellement l’Afrique francophone, d’autreses publications peuvent être trouvées dans la section Resources.

Pêche


Les communautés de pêcheurs sont particulièrement vulnérables aux variations climatiques selon un rapport de DFID, et leur capacité d’adaptation est extrêmement limitée. Toutefois, les programmes, les politiques et les recherches sur les mesures d’adaptations de la pêche aux changements climatiques sont relativement limités et récents. Le plan d’action du NEPAD/NPDA de 2005 concernant la pêche par exemple ne fait aucune allusion aux changements climatiques ni aux mesures d’adaptations. L’impact des changements climatiques sur la pêche en revanche est connu pour menacer la sécurité alimentaire et les revenus des populations touchées. Une bibliographie produite par le World Fish Centre en 2005 fournit une série de documents sur la question. Un compte-rendu plus concis sur les mesures d’adaptation de la pêche aux changements climatiques a été publié par la FAO. Un autre ouvrage du World Fish Centre se penche sur les effets indirects du de la dégradation du climatque sont les tempêtes, les inondations et les sécheresses. Il est important de distinguer les différents types de pêche. Les données disponibles font généralement la distinction entre la pêche en eau de mer (pêche maritime) et la pêche en eau douce (pêche fluviale et lacustre), cette dernière ayant été moins explorée. Les communautés de pêcheurs maritimes sont principalement menacées par les variabilités croissantes des conditions climatiques et la baisse de productivité de l’océan conséquente aux déséquilibres des écosystèmes marins. Un éventail stratégies possibles est présentée dans une étude de cas au Ghana [MP_fishlivelihoods], un pays exposé à d’importantes variations d’écosystèmes marins. Il faut noter que ces stratégies peuvent se révéler toutefois insuffisantes face à des changements climatiques à long terme.
Concernant la pêche en eau douce et l’aquaculture, les effets du réchauffement climatique et des stratégies d’adaptation qui en découlent sont différentes. La pêche en eau douce fait souvent partie de ce qui est communément appelé la « tri-économie » de la pêche, l’agriculture et l’élevage. Les implications de ces liens sont expliquées dans un article du World Fish Center sur l’Afrique, prônant une meilleure gestion de l’eau et de la planification de l’utilisation des terres, et davantage de mobilité des fermiers, des pêcheurs et des éleveurs. Un souci majeur dans ce domaine est la perte des réserves fluviales et lacustres, comme le souligne la FAO et un chercheur du World Fish Center.