Le Partage des Connaissances
pour l'adaption aux changements climatiques

Des alternatives énergétiques améliorent les revenus issus du Karité au Burkina Faso

Des alternatives énergétiques améliorent les revenus issus du Karité au Burkina Faso

Organisation Associé: CIRAD

Au Burkina Faso, le karité est exploité par les femmes selon un procédé traditionnel qui requiert beaucoup de main-d’œuvre et d’énergie. Pour améliorer l’efficacité de ce procédé, des chercheurs du Cirad et leurs partenaires se sont intéressés à la façon dont les productrices utilisent l’énergie, essentiellement le bois de feu. Ils ont ainsi pu mesurer précisément les flux énergétiques et financiers occasionnés par les processus de production actuels et simuler l’introduction de nouvelles techniques et pratiques, en particulier l’utilisation comme combustible des déchets produits par le traitement du karité.

Comme dans les autres pays d’Afrique subsaharienne, le beurre de karité est exploité au Burkina Faso pour le marché domestique et l’exportation. Son extraction à partir de l’amande des fruits est réalisée par les femmes selon une méthode qui demande beaucoup de main-d’œuvre et d’énergie.

C’est une filière traditionnelle, qui obéit peu à des critères économiques (fort rôle social de l’activité, utilisation de ressources domestiques non marchandes…), mais doit malgré tout faire preuve de compétitivité pour générer des revenus. Pour l’insérer dans un marché concurrentiel, il n’est pas question de moderniser et de mécaniser les processus de production en imposant des technologies difficilement appropriables par les productrices, mais plutôt d’améliorer l’efficacité des procédés traditionnels.

Les chercheurs du Cirad s’intéressent à cette filière depuis plusieurs années. De 2009 à 2011, ils ont réalisé, dans le cadre d’une collaboration avec l’agence de coopération du Danemark, le groupe Cowi et le Secrétariat permanent de la Coordination des politiques sectorielles agricoles du Burkina Faso, une expertise pour soutenir l’élaboration de stratégies concernant, entre autres, cette filière. Ils ont ainsi pu identifier le potentiel d’amélioration de sa performance économique à partir de modifications simples dans la façon dont les productrices utilisent l’énergie, essentiellement le bois de feu.

Lire la suite sur: http://afriquecroissanceverte.com/2014/04/17/des-alternatives-energetiques-ameliorent-les-revenus-issus-du-karite-au-burkina-faso/

Thèmes: Agriculture, pêche et sécurité alimentaire, Énergie, Genre, Pauvreté et vulnérabilité

Régions: L'Afrique de l'Ouest

Pays: Burkina Faso

Abonnés: 0 personnes suivent ce projet

Résumé: