Knowledge Sharing for Climate Change Adaption

Le Changement Climatique, les Ressources Pastorales et l'Élevage dans le Sahel: Développement d’un système de prévisions des ressources pastorales en Afrique de l’Ouest

Le Changement Climatique, les Ressources Pastorales et l'Élevage dans le Sahel: Développement d’un système de prévisions des ressources pastorales en Afrique de l’Ouest

Associated Organization: South Dakota State University

En Bref:

Le Projet « Climate Change, Pastoral Resources and Livestock» (CCPRL) est un programme de « recherche pour le développement » qui met à profit nos recherches écologiques à long terme sur des systèmes pastoraux en Afrique de l'Ouest pour développer des produits de valeur directe et appliqués aux communautés pastorales. Travaillant avec une équipe interdisciplinaire et internationale (maliens, sénégalais et américains) de chercheurs, éducateurs, étudiants et avec les ONG, nous développons un modèle de systèmes pastoraux (intégrant la dynamique de la végétation, le bétail, l’écohydrologie et les tendances d'utilisation des terres). Ce modèle peut être utilisé pour explorer de quelle façon le changement climatique et l'utilisation des terres auront un impact sur les futures ressources pastorales en Afrique de l'Ouest. Nous allons également traduire la recherche scientifique fondamentale pour aider les communautés pauvres à se préparer et à s'adapter aux changements d’avenir, pour améliorer l'état nutritionnel et réduire la vulnérabilité des communautés pastorales locales.

Chercheur Principal: Niall Hanan (South Dakota State University)

Collaborateurs:

Université de Bamako, Institute Polytechnique Rural, Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, Association pour le Développement Intégré dans la Savane et au Sahel, Centre d’Etudes et de Promotion Agropastorale, L'Association Nationale pour la Promotion de l'Elevage au Sénégal

Themes: Climate Science, Poverty and vulnerability, Water

Regions: West Africa

Countries: Mali, Senegal

Followers: 0 people are following this project

Overview:

La géographie des nutriments et de l'eau dans les savanes de l'Afrique de l'Ouest a façonné le développement d'un système de migration transhumant dans lequel les troupeaux voyagent au nord pendant la saison des pluies pour pâturer l'herbe nutritive du Sahel et reviennent au sud pendant la saison sèche pour utiliser les résidus agricoles.

Les moyens de subsistance des éleveurs sont étroitement liés aux systèmes écologiques fragiles et sont vulnérables aux chocs environnementaux.

Les éleveurs transhumants sont vulnérables aux caprices du climat sahélien; les couloirs de migration et les pâturages sont empiétés par l'agriculture; et il y a une augmentation des conflits entre pasteurs et agriculteurs. Le changement du climat et l’evolution des accès aux pâturages, points d'eau et couloirs de migration, affectent négativement la production et l’etat nutritionnel des animaux, ainsi que les moyens de subsistance des communautés pastorales.